photo

KYAL SIN DEVIENT UN SYMBOLE EN BIRMANIE APRÈS AVOIR TRAGIQUEMENT PERDU LA VIE

5 mar 2021 à 13h28      LORIE B.
Les conflits meurtriers perdurent en Brimanie. Le 8 novembre dernier, le parti d'Aung San Suu Kyi, la Ligue nationale pour la démocratie (LND) a remporté les élections. Cela n'a pas fait le bonheur de la junte qui dit que les élections présentent des irrégularités. C'est pour cette raison que la junte a renversé Aung San Suu Kyi un peu moins de trois mois après sa victoire.

Ce renversement de la Ligue nationale pour la démocratie a fortement déplu à la population et celle-ci s'est regroupée afin de former un mouvement de désobéissance civile. La jeune Kyal Sin avait voté pour la LND et elle s'est joint au mouvement afin de lutter contre la dictature mise en place par la junte et son chef Min Aung Hlain.

Elle était consciente des dangers qu'elle encourait en se rendant à des rassemblements prodémocraties. C'est pour cette raison qu'elle avait publié sur son mur Facebook des informations concernant son groupe sanguin. Elle avait même déclaré être en accord pour donner ses organes dans le cas ou quelque chose de grave lui arrivait durant les rassemblements.

Malheureusement, la jeune femme a perdu la vie, mercredi, durant une manifestation à Mandalay. Une balle tirée par les forces de sécurité l'a atteinte au niveau de la tête.

Kyal Sin revêtait un t-shirt sur lequel il était inscrit « tout ira bien ». Ce slogan a enflammé les réseaux sociaux et la jeune femme est devenue un symbole national. Les funérailles ont eu lieu jeudi et des milliers de personnes y ont assistées.

Depuis le putsch, au moins 54 civils ont perdu la vie, dont quatre mineurs.

Source: La Presse
QUIZ
DES NOUVELLES QUESTIONS TOUS LES JOURS
image
Quelles sont les couleurs du drapeau de l'Irlande?
BLANC, VERT ET ROUGE
ORANGE, VERT ET ROUGE
ROUGE, BLANC ET ORANGE
VERT, BLANC ET ORANGE