Rocket
19 JAN
19H30
Utica
père complotiste droit enfant

UN PÈRE COMPLOTISTE PERD LE DROIT DE VOIR SON ENFANT

12 jan 2022 à 12h21      
En raison de ses discours complotistes et de ses comportements antivaccin, un père a vu ses droits d'accès à son enfant de 12 ans suspendus par un juge jusqu'au 8 février, date où il retournera en cour.

L'avocate en droit de la famille et de la jeunesse, Me Valérie Assouline, a expliqué :

« Dans ce cas, il y a un discours qui est complotiste, il y a des publications Facebook où l'on parle du fait qu'on ne devrait pas mettre de masque, c'est ce qui a préoccupé le juge. »

La mère, quant à elle, soutient que les mesures sanitaires sont importantes. C'est pour cette raison que le juge a tranché en sa faveur.

« C'est certain si l'enfant a un double discours à la maison, d'un côté il se fait dire que les mesures sanitaires sont importantes et chez son père, il se fait dire que le masque n'est pas important. Le juge a décidé que c'était plus dans l'intérêt de l'enfant d'habiter chez sa mère. » - Me Assouline

Ce sont également les publications du père sur les réseaux sociaux qui préoccupaient le juge, et pas nécessairement le fait qu'il était contre les mesures.

« C'est que le père n'a même pas expliqué pourquoi il était contre les mesures, mais en plus les publications de ce père ont été préoccupantes et c'est plutôt ça qui a fait pencher la balance selon moi », a indiqué Me Assouline.

Voici des extraits du jugement du juge Jean-Sébastien Vaillancourt :

« Les extraits de la page Facebook de Monsieur portent à croire qu'il est effectivement ce qu'on appelle communément un "complotiste" de sorte que le tribunal a de fortes raisons de douter qu'il respecte les mesures sanitaires comme il affirme le faire dans sa déclaration écrite. »

« Il aurait normalement été dans le meilleur intérêt de l'enfant d'avoir des contacts avec son père, mais il n'est pas dans son meilleur intérêt d'avoir des contacts avec lui si celui-ci n'est pas vacciné et est opposé aux mesures sanitaires dans le contexte épidémiologique actuel. »

Selon cette Me Assouline, si le père accepte de se faire vacciner et de moins propager ses discours antivaccins, il pourrait obtenir de nouveau ses droits d'accents pour voir son enfant.

Source : TheWorldNews
PRÉSENTEMENT EN FEU
Le passeport vaccinal sera demandé à ces endroits dès le 24 janvier prochain
LE PASSEPORT VACCINAL SERA DEMANDÉ À CES ENDROITS DÈS LE 24 JANVIER PROCHAIN
LINFORMATEUR
La COVID-19 gâche le premier variété de Star Académie
LA COVID-19 GÂCHE LE PREMIER VARIÉTÉ DE STAR ACADÉMIE
LINFORMATEUR
Un grand cinéaste québécois séteint à lâge de 78 ans
UN GRAND CINÉASTE QUÉBÉCOIS S'ÉTEINT À L'ÂGE DE 78 ANS
LINFORMATEUR
Une nouvelle mesure importante pour les camionneurs qui entrent au Canada
UNE NOUVELLE MESURE IMPORTANTE POUR LES CAMIONNEURS QUI ENTRENT AU CANADA
LINFORMATEUR
Bilan du dimanche 16 janvier
BILAN DU DIMANCHE 16 JANVIER
LINFORMATEUR
Une femme se prend pour un chien sur OnlyFans et gagne une véritable fortune
UNE FEMME SE PREND POUR UN CHIEN SUR ONLYFANS ET GAGNE UNE VÉRITABLE FORTUNE
LINFORMATEUR
Lorganisateur du vol controversé, James William Awad, est furieux et il lance une flèche à la production de TLMEP
L'ORGANISATEUR DU VOL CONTROVERSÉ, JAMES WILLIAM AWAD, EST FURIEUX ET IL LANCE UNE FLÈCHE À LA PRODUCTION DE TLMEP
LINFORMATEUR
Une vidéo publiée par François Legault sur TikTok suscite de nombreuses réactions
UNE VIDÉO PUBLIÉE PAR FRANÇOIS LEGAULT SUR TIKTOK SUSCITE DE NOMBREUSES RÉACTIONS
LINFORMATEUR