photo

UNE MÈRE REFUSE LE REIN DE SON MARI AFIN QU'IL PUISSE LE DONNER À LEUR FILLE

31 jul 2021 à 11h22      J. MAHEUX
Bec Vallee, 31 ans, originaire d'Ipswich, dans le Queensland, a été diagnostiquée avec une maladie rénale à l'âge de 12 ans avant que sa mère ne lui sauve la vie en lui donnant un de ses organes cinq ans plus tard.

Cependant, le corps de l'infirmière a commencé à rejeter l'organe, ce qui l'a obligée à subir une dialyse rénale trois jours par semaine pendant six heures d'affilée.

Son mari, Ryan, avait prévu de lui donner l'un de ses reins, jusqu'à ce que le couple découvre que leur fille Ambrosia, âgée de deux ans, souffrait de la même maladie que sa mère et aurait un jour besoin d'une greffe!

Mme Vallee s'est donc réinscrite sur une liste d'attente de transplantation, dans l'espoir qu'un rein se libère bientôt.

Elle a déclaré : « Je suis très chanceuse à bien des égards, mais la vie avec une insuffisance rénale est loin d'être normale. Ma fonction rénale est inférieure à cinq pour cent, et être sous dialyse signifie un combat quotidien contre la fatigue, les nausées, les problèmes osseux et cardiaques. La liste est longue. »

image

Les maladies rénales surviennent lorsque l'organe vital, qui sert à filtrer les déchets de l'organisme, cesse de fonctionner, ce qui entraîne une accumulation de déchets.

Après avoir reçu la greffe à 17 ans, Mme Vallee, qui avait passé des années à l'hôpital et sous dialyse, s'est sentie plus proche de la normale qu'elle ne l'avait jamais été, ce qui lui a permis de voyager et de terminer ses études universitaires.

« C'était un sentiment de bien-être et d'énergie. Plus besoin de prendre des médicaments et d'être surveillée. C'était la liberté, c'était le plus beau cadeau que l'on puisse m'offrir! »

Mais quelques années plus tard, alors que les Vallee se préparaient à fonder leur propre famille, le couple a reçu le l'annonce dévastatrice que leur enfant serait un jour confronté aux mêmes problèmes de santé que sa mère.

Un examen prénatal a révélé que leur fille avait un développement anormal des reins. Il a été confirmé par la suite qu'il s'agissait de la même maladie génétique rare.

« Nous avons été complètement choqués et bouleversés. Nous ne savions pas comment procéder, c'était un diagnostic dévastateur », a déclaré Mme Vallee.

« Ce fut un moment qui a changé notre vie. Nous étions déterminés à ce qu'elle vive une vie pleine et significative, sachant que chaque jour est un cadeau. »

C'est à ce moment que le couple a décidé que le don serait pour leur petite fille, qui aura un jour besoin d'une transplantation.

Mme Vallee a déclaré que la décision a été instantanée.

D'ailleurs, l'héroïque maman a déclaré : « Tous les parents se sacrifieraient et donneraient leur vie et tout ce dont ils ont besoin pour leur enfant. En tant que parent, vous voulez que votre enfant ait une vie bonne et heureuse.

Ma vie a été remplie de beaucoup de choses positives, et nous savions que la sienne le serait aussi. Nous devons simplement continuer à voir les choses positives et à regarder vers l'avenir. »

Quelle femme extraordinaire et courageuse!

image

Nous espérons que quand le moment sera venu, Ryan sera compatible et qu'Ambrosia pourra recevoir un don précoce afin d'éviter les conséquences sur la santé associées à la progression de la maladie à un stade plus avancé.

En attendant, Mme Vallee est en congé de maladie depuis un mois, car elle lutte contre un épuisement constant tout en suivant un traitement.

Il est à noter que les transplantations ne sont pas un remède. Bien qu'elles offrent des années d'une vie merveilleuse, elles déclinent, ou vous aurez besoin d'une dialyse ou d'une autre transplantation pour rester en vie. Il devient donc très important que les gens s'inscrivent pour offrir à des familles le cadeau de la vie.

Source : Dailymail.co.uk

Crédit photos : Dailymail
PRÉSENTEMENT EN FEU
photo
LA NOUVELLE ÉMISSION « CHANTEURS MASQUÉS » NE FAIT PAS DU TOUT L'UNANIMITÉ
LINFORMATEUR
photo
MARIPIER MORIN REMERCIE SES ABONNÉS DANS UNE VIDÉO
LINFORMATEUR
photo
FRANÇOIS LEGAULT FÉLICITE JUSTIN TRUDEAU POUR SA VICTOIRE
LINFORMATEUR
image
LE COMPLOTISTE FRANÇOIS AMALEGA ET SON GROUPE SE MANIFESTENT ENCORE DEVANT UNE ÉCOLE, CETTE FOIS-CI DES PARENTS ÉTAIENT PRÊTS
LINFORMATEUR
photo
UN EMPLOYÉ EST ASSASSINÉ APRÈS AVOIR REFUSÉ DE VENDRE DE LA BIÈRE À UN CLIENT SANS MASQUE
LINFORMATEUR
photo
BILAN DU MARDI 21 SEPTEMBRE
LINFORMATEUR
image
Quelle est cette fleur?
  ALISMA COMMUN
  ALLIAIRE OFFICINALE
  AMPHICARPE BRACTÉOLÉE
  ANCOLIE VULGAIRE